cocottes & Co

un peu de couture maison ...et pas que ...

03 décembre 2014

Quand ils croient au Père Noel...

Nous y sommes et quoi que l'on fasse, nous n'y échapperons pas, à moins d'aller s'installer, quelques semaines au Pôle Nord, et même là nous risquons de le croiser : le Père Noël!

Lucie et Zoé ont 7ans et 1/2 et croient encore très fort au gros barbu, même si la copine de classe soutient mordicus que :<< euh non hein , c'est les parents qui achètent les cadeaux, le Père Noël il existe même pas !>>

Non non non, pour les cocottes, c'est lui qui les apporte, les fameux cadeaux. Comme si c'étaient les parents ! N'importe quoi ! Pis elle n'a qu'à aussi dire que la Petite Souris et les Lapins de Pâques sont une invention des adultes!

Bon, bref, il va arriver , le décompte a commencer, aidé par le calendrier de l'Avent.

La situation est importante, calculée, espérée, et surtout jugée. Oui, jugée car ici, il y en a une pour qui se fut critique il n'y a pas encore 5 jours.Mauvais comportement , mauvais résultats scolaires, insolence font que l'état d'urgence avait été déclarée.

Aie, aie, aie, c'est qu'il voit tout , entend tout , sait tout et qu'il n'y a qu'une seule règle: seuls les enfants sages seront gâtés!

Lucie a passé 3 semaines à tenter de calmer la crise qui traversait notre home sweet home, en parlant, de temps en temps, au Bonhomme depuis sa fenêtre. Elle a réussi et semble bien motivée pour garder le bon cap.

J'aime les voir dans cet état d'excitation, d'euphorie. Elles rêvent tout haut, en se racontant des histoires de cadeaux, mais aussi tout bas , en regardant maintes et maintes fois les catalogues des innombrables enseignes qui nous encerclent.

Je ne me souviens pas de cette période de croyance, par contre j'ai quelques souvenirs de cadeaux, de visites de " pères Noël", de fêtes de famille, et la magie était, à chaque fois, au rendez-vous.

Mon coeur s'emballait à la vue des paquets sous le sapin, au moment de la distribution, où là , la timidité prenait le dessus.

C'était merveilleux, jusqu'aux années fatales et la question qui tue :<< tu me diras ce que tu veux , c'est bien plus simple!>> La magie s'est envolée.

Je la retrouve depuis 7ans, dans les yeux de mes filles. Elles me font revivre de merveilleux moments et m'en créer d'autres.

J'aime Décembre et sa magie.

J'aime sa lumière, ses espérances et ses histoires.

J'aime aimer.

 

 

Posté par bairiki à 19:53 - blablabla ... - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

Commentaires

Poster un commentaire